dimanche 8 février 2015

Nos faces cachées, Amy Harmon


Résumé : Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique qu'on retrouve en couvertures des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon bisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de bête en chacun de nous. 

Mon avis : C'est l'histoire de Fern qui a toujours été amoureuse d'Ambrose mais qui était un peu invisible au début, qui ne se trouvait pas assez bien pour lui, qui ne s'acceptait pas, Fern qui est passionnée par la lecture, c'est un peu son echappatoire à la vie. C'est l'histoire d'Ambrose le beau goss de l'equipe de lutte, qui n'est pas seulement beau mais aussi intelligent, il cité même Shakespeare. Cependant, a un moment sa vie va prendre une toute autre direction. Il va être bouleversé par les attentats du 11 Septembre et decidera plus tard de s'engager dans l'armée avec ses quatre meilleurs amis. Or,en rentrant il n'est plus le même aussi bien physiquement que mentalement. Il doit reapprendre à vivre, à s'accepter, à se trouver assez bien pour quelqu'un, à comprendre que le physique ne fait pas la beauté, à surmonter la perte, à surmonter ses cauchemars. C'est aussi l'histoire de Bailey, atteint de myopathie mais que sa  maladie a rendu plus fort que tout, impossible de s'ppitoyer sur lui. Bailey est attachant, plein d'humour, de joie de vivre, de rêves plein la tête. Fern sa cousine et lui son inséparable, ils forment  un duo de choc pour combattre tous les obstacles.Il a beau se savoir condamné et malade, il sais aussi  que la vie peut s'arrêter à tout moment, qu'il faut la vivre à 3000 % et faire tout pour être heureux. 

Nos faces cachées m'a complêtement bouleversé. J'ai eu l'impression dés le début d'avoir arrêté de respirer et de vivre les aventures des personnages avec eux, que mon coeur battait à l'unisson avec eux. Impossible de le lacher dès les 30 premières pages et pourtant je devais aller en cours, mais même en cours je pensais à ce roman, aux personnages déjà ancrés en moi. L'ecriture de l'auteur est tellement belle, poétique, fluide. Elle nous fait vivre chaque moment avec passion. Je suis passée par toutes les émotions, la joie, la tristesse, la colère. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été touché comme cela.

Vous l'aurez compris, ce n'est pas un roman comme les autres, ce n'est pas une histoire d'amour et d'amitié banale même si on pourrait le croire au début. Non, l'histoire prend un tout autre sens, une tout autre resonnance comme notre vie en refermant ce roman.

Nos faces cachées est une veritable leçon de vie, une histoire sur la perte des êtres chères, sur la façon de surmonter leur absence au quotidien, sur l'acceptance de soi, accepter que l'on ne peut pas etre  parfait, que la beauté n'est pas extérieure mais intérieur. Le physique ne fait pas tout, c'est belle et bien notre personalité qui fait de nous des êtres humains exceptionels, c'est cela la vraie beauté.La religion est aussi quelque chose d'important dans ce roman (le père de Fern etant  pasteur) sans pour autant géner les noms chretiens  je trouve, tellement le thème est abordé avec douceur & sincérité aux bons moments. Ainsi, à travers cela, il y a des reflexions sur le rôle de la religion, de Dieu dans les moments difficiles, dans l'acceptance de soi, dans la perte, dans tous les petits moments de la vie quotidienne.

Ce roman est une grande inspiration, il m'a donné un peu plus confiance en moi. C'est mon premier coup de coeur de l'année. Tout le monde devrait le lire. J'espère que j'aurais reussi à convraincre certains d'entre vous.

Voici quelques citations qui m'ont marqué pour finir : "La victoire est dans la lutte."

"Tout le monde est le personnage principal de quelqu'un"

"C'est ça qui est bien dans l'amitié.Pas besoin d'être parfait ou de mériter quoi que ce soit. On t'aime, tu nous aimes et on sera toujours là pour toi"

 "Les livres te permettent d'être qui tu veux, de ne plus être toi-même pendant un moment."

"Si Dieu façonne nos visages, a-t-il ri quand il a créé le mien?Façonne-t-il des jambes qui ne marchent pas et des yeux qui ne voient pas?A-t-il bouclé les cheveux sur ma tête jusqu'à ce qu'ils se rebellent sauvagement?Clôt-il les oreilles du sourd pour le rendre dépendant?Mon apparence est-elle un hasard ou un mauvais tour du destin? S'il m'a façonnée, ai-je le droit de le détester pour tout ce que je n'aime pas chez moi?Pour les défauts qui s'aggravent chaque fois que je me contemple dans un miroir?Pour ma laideur, pour le mépris et pour la peur?Nous sculpte-t-il pour son plaisir ou pour accomplir un dessein qui m'échappe?Si Dieu façonne nos visages, a-t-il ri quand il a créé le mien?"

Merci beaucoup à la collection R pour ce roman & à Sofia.

jeudi 15 janvier 2015

Sans prévenir - Matthew Crow



Editions : Gallimard Jeunesse
Collection : Scripto
Date de parution : 15 janvier
Prix : 12.90 euros
Nombre de pages : 307












Synopsis :

A quinze ans, Francis Wootton est passionné de vieux films, de musique rock et de lectures romantiques. Mais avant tout, il ne se prend pas au sérieux. Pas plus que les excentricités de sa mère et la désinvolture de son adulte de frère.
Lorsqu'on lui diagnostique une leucémie, ses priorités changent. Il y a l'horreur d'être retardé d'une année au lycée, la menace d'une calvitie imminente, la nécessité de retrouver sa plus belle chemise au cas où une pop star lui rendrait visite pour une photo...
Mais il n'imaginait pas rencontrer Ambre, son caractère de chien, son humour féroce, sa vulnérabilité désarmante et irrésistible.



Mon avis :
Quand on voit la couverture ou lit le résumé du livre on ne peut s'empêcher de penser à Nos étoiles contraires mais je n'aime pas trop les comparaisons comme ça, chaque histoire est différente, chaque histoire à un impact différent sur le lecteur. Même si vous n'avez pas aimez nos étoiles contraires ne vous stoppez pas à cette comparaison !  
Sans prévenir est drôle, touchant, il a tout pour plaire. Chaque personnage apporte son petit truc à l'histoire, que ça soit Francis, Ambre, les parents des 2, le frère de Francis, sa grand mère etc. Ils apportent tous quelque chose de touchant et drôle même derrière leur facette. Et je trouve que c'est surtout le cas d'Ambre. Francis, le narrateur n'a pas été mon personnage préféré (il était un peu enfantin parfois) c'est bel et bien Ambre pour moi qui rend ce roman génial. Derrière un caractère de chien elle cache une vrai vulnérabilité. Elle s'est créée son propre bouclier pour ne pas souffrir, elle a toujours du répondant et c'est sa manière d'être forte, de se battre et de se protéger. Elle a du mal à avouer ses sentiments mais Francis va réussir à affaiblir son bouclier par son amour. 

Même si ce n'est pas un coup de coeur, ce roman m'a touché, je vous le recommande !

Voici une petite citation que j'ai beaucoup aimé : « L’une des premières choses qu’on apprend, c’est que les gens meurent. Plus tard, on commence à apprendre pourquoi. »