jeudi 15 janvier 2015

Sans prévenir - Matthew Crow



Editions : Gallimard Jeunesse
Collection : Scripto
Date de parution : 15 janvier
Prix : 12.90 euros
Nombre de pages : 307












Synopsis :

A quinze ans, Francis Wootton est passionné de vieux films, de musique rock et de lectures romantiques. Mais avant tout, il ne se prend pas au sérieux. Pas plus que les excentricités de sa mère et la désinvolture de son adulte de frère.
Lorsqu'on lui diagnostique une leucémie, ses priorités changent. Il y a l'horreur d'être retardé d'une année au lycée, la menace d'une calvitie imminente, la nécessité de retrouver sa plus belle chemise au cas où une pop star lui rendrait visite pour une photo...
Mais il n'imaginait pas rencontrer Ambre, son caractère de chien, son humour féroce, sa vulnérabilité désarmante et irrésistible.



Mon avis :
Quand on voit la couverture ou lit le résumé du livre on ne peut s'empêcher de penser à Nos étoiles contraires mais je n'aime pas trop les comparaisons comme ça, chaque histoire est différente, chaque histoire à un impact différent sur le lecteur. Même si vous n'avez pas aimez nos étoiles contraires ne vous stoppez pas à cette comparaison !  
Sans prévenir est drôle, touchant, il a tout pour plaire. Chaque personnage apporte son petit truc à l'histoire, que ça soit Francis, Ambre, les parents des 2, le frère de Francis, sa grand mère etc. Ils apportent tous quelque chose de touchant et drôle même derrière leur facette. Et je trouve que c'est surtout le cas d'Ambre. Francis, le narrateur n'a pas été mon personnage préféré (il était un peu enfantin parfois) c'est bel et bien Ambre pour moi qui rend ce roman génial. Derrière un caractère de chien elle cache une vrai vulnérabilité. Elle s'est créée son propre bouclier pour ne pas souffrir, elle a toujours du répondant et c'est sa manière d'être forte, de se battre et de se protéger. Elle a du mal à avouer ses sentiments mais Francis va réussir à affaiblir son bouclier par son amour. 

Même si ce n'est pas un coup de coeur, ce roman m'a touché, je vous le recommande !

Voici une petite citation que j'ai beaucoup aimé : « L’une des premières choses qu’on apprend, c’est que les gens meurent. Plus tard, on commence à apprendre pourquoi. »

Aucun commentaire: